Ouvrir ou casser un mur porteur : ce qu’il faut savoir

Beaucoup de personnes rêvent de réaménager leurs espaces intérieurs pour avoir plus de place. Il y en a aussi qui veulent avoir des pièces plus lumineuses ou encore ceux qui veulent connecter deux pièces en installant une porte. Tout cela est possible en ouvrant un mur porteur. C’est une opération visant à abattre un mur dans le but d’avoir les résultats cités dessus. Mais ce n’est pas une opération simple et vous ne pouvez l’accomplir tout seul. Pour votre sécurité, il faut faire appel à des professionnels compétents dans le domaine du bâtiment sinon la réalisation de ce projet peut être dangereuse au risque d’un effondrement. Dans cet article, nous allons découvrir tout ce dont il faut savoir si l’on veut abattre un mur porteur.

Tout sur le mur porteur

Si vous voulez ouvrir mur porteur Nice, à Marseille ou à Paris, il faut d’abord que vous sachiez ce qu’est ce type de mur. Par définition, c’est un mur qui supporte la charpente ainsi que les planchers votre maison. Il fait partie des piliers de votre habitation. Casser ou ouvrir un mur porteur n’est donc pas une opération à prendre à la légère.

Ensuite, il faut savoir si le mur que vous voulez abattre est porteur ou pas. Si l’épaisseur de votre mur est d’au moins 15 cm, il est probable que c’en est un. On peut aussi le savoir en écoutant les bruits émis par le mur lorsqu’on le tape. Si le son émis n’est pas creux, mais profond, votre mur est alors porteur. Bien sûr, un expert le reconnaîtrait plus facilement quel mur est porteur dans votre maison. Si vous avez les plans de votre habitation, un mur porteur est représenté par un trait plus épais.

Il y a aussi plusieurs types de murs porteurs comme les murs de soubassement, les murs extérieurs et les murs de refend. Il est important de savoir le type, car le prix de l’opération ainsi que les démarches à suivre en dépendent.

Les démarches à suivre pour ouvrir son mur porteur

La première étape sera de faire appel au service d’un architecte d’intérieur. Il a pour but de concevoir le projet. Il va se rendre sur place pour analyser votre maison, entendre et comprendre vos besoins pour ensuite définir les travaux à faire. Il fera ensuite appel à un bureau d’études techniques pour savoir la méthode à adopter pour ouvrir le mur. L’architecte d’intérieur fera enfin appel à un ingénieur structurel ou encore à une entreprise pour concrétiser l’opération. L’entreprise ou l’ingénieur en question ainsi que l’architecte doit avoir une assurance décennale.

les démarches administratives à faire

Si vous ne partagez pas votre maison avec un autre propriétaire, il vous faudra déclarer obligatoirement les travaux à faire à la mairie au service d’urbanisme si le mur que vous voulez ouvrir est un mur de façade. Mais si c’est un mur porteur à l’intérieur, aucune déclaration, ni d’autorisation n’est exigée.

Dans le cas contraire, l’ouverture d’un mur porteur va se faire décider par une assemblée générale de copropriété, vous devez alors soumettre votre opération au vote après avoir transmis au syndic tous les documents liés à votre projet.

BCF Shop Theme By aThemeArt.
BACK TO TOP